Xbox One : Le jour d’après

Microsoft : Communication et vision

Entre les fuites sur la connexion permanente et les réactions d’un employé qui a ensuite été licencié, les premières versions de Kinect qui s’affolent pendant la conférence, le fait qu’ils disent que ceux qui veulent de la rétrocompatibilité sont des rétrogrades, et puis les multiples interviews et commentaires par rapport aux codes et à l’occasion, Microsot ne semble pas complètement tout contrôler.

Il faut dire qu’aujourd’hui, avec les réseaux sociaux, on peut faire tourner une info, et créer beaucoup de réactions très vite, positives ou négatives, et ça peut même influencer le cours de la bourse.

Avec ses choix et sa façon de les justifier, Microsoft nous montre clairement qu’ils ont vision très particulière des jeux vidéos, qui n’est clairement pas la même que la mienne en tout cas.

Pour eux c’est un produit de consommation ou un produit à la mode, ça sort on l’achète, on l’utilise, et on n’y revient pas 10 ans après.

Je ne pense pas qu’une console m’ait fait aussi mauvaise impression. La Xbox One se retrouve juste en dessous de la GX4000 dans ma liste « Consoles à récupérer pour la collection ».

PS4 versus Xbox One versus PC, un Triple Threat Match ?

Mon optimisme légendaire me fait me dire depuis pas mal d’années qu’on court vers la fin des consoles de salon, j’en avais parlé ici brièvement, au final c’est plus à une sorte de mutation qu’on assiste, une mutation vers un PC simplifié.

Qui pourrait sortir vainqueur de ce combat ? Sony avec sa PS4, ou Microsoft qui sort une console qui ressemble à un PC et vends l’OS qu’on retrouve sur les PC de gamers ?

Certains pensent que les gamers consoles vont probablement s’orienter vers la PS4, mais que si celle ci ne propose rien de plus qu’un PC, ils pourraient peut-être tout simplement devenir des joueurs PC…

Bien entendu, la donne pourrait changer si Microsoft se payait une bonne grosse exclusivité, ils ont encore quelques dollars de côté, alors tout peut arriver.

De toute façon aux USA, rien qu’avec les grosses licences comme COD, et en faisant un bon travail sur leur offre TV, ils peuvent réussir leur coup.

Tout le monde s’excite maintenant, et entre connaisseurs on râle comme toujours, mais les consommateurs de base eux se poseront surement moins de questions.

De mon côté, je ne vous conseillerais pas de prendre une telle console de suite, comme toujours, attendez au moins quelques exclus vraiment indispensable avant de craquer.

N’oubliez pas non plus que chez Microsoft, ils ont une belle réputation avec les RROD des premières Xbox 360, même les plus téméraires hésiteront à investir dans une console sans avoir eu des retours sur la solidité de la machine…

Et puis surtout, attendons l’E3, Microsoft et Sony nous en diront bien plus, et j’espère aussi qu’on verra des jeux, parce qu’il n’y a que ça qui compte au fond.

Share Button

2 réflexions au sujet de « Xbox One : Le jour d’après »

  1. Ping : Xbox One : Résumé avant l’E3 | Gamedaba

  2. Ping : Xbox One : compte rendu de la conférence « Bad Neighbor – Clan PvP

Laisser un commentaire