Playstation 4 : A boy and his BLOD

Le samedi 1er mars 2014, la Playstation 4 a battu un nouveau record, un record très particulier auparavant détenu par la Xbox 360 : Le record de durée de vie d’une de mes consoles.
Elle l’a battu, et surtout elle a placé la barre tellement haut, que ce record ne pourra être qu’égalé.

First BLOD

Je rentre chez moi en début d’après midi, après être passé au magasin qui avait reçu une Playstation 4 pour moi, au départ j’étais plutôt content, mais ça n’a pas duré bien longtemps.

Je fais tous les branchements nécessaires, je règle ma TV sur la bonne entrée HDMI, j’allume la console, et là, une belle lumière bleue s’allume, elle clignote, et puis ça dure un peu longtemps…
Je me dis que c’est surement la première initialisation qui prend son temps. Je veux y croire !

Au bout de plusieurs minutes, je commence à tester les branchements, les entrées, je change le câble… Et puis j’en viens à me demander « Mais comment on l’éteint ? », j’ai du regarder sur internet, et donc il faut rester le doigt sur le bouton power pendant 7 secondes, enfin en pratique c’était plutôt 15 secondes…

Je relance. Toujours rien en dehors de cette lumière bleue, j’en avais déjà entendu parler… On l’appelle la Blue Light of Death, BLOD pour les intimes.

True BLOD

Je sais maintenant ce que je dois chercher, et je trouve des centaines de pages sur le sujet, en français puis en anglais. Je ne suis pas le seul, je vois des tas d’histoires similaires, notamment ceux qui ont attendu toute la nuit pour acheter la console le jour J, et qui avec la rupture de stock, ont attendu plusieurs mois avant de se faire remplacer leur console…

D’après Sony, ce ne sont que quelques cas isolés, avec un chiffre qu’ils ont sorti de leur chapeau, 0,4% des consoles. Sur un million ça en fait 4000. Je suis les 0,4%, et en fait après tout ce que j’ai lu et entendu, je pense que c’est un peu plus.

Au bout de quelques recherches, je vois une liste de solutions, et carrément un lien vers les forums et FAQ de Sony. Je vous fais un rapide résumé de ce que j’ai lu :

  • Essayez un autre câble HDMI.
  • Essayez un autre câble d’alimentation.
  • Il faut peut-être mettre à jour votre télévision.
  • Essayez avec un trombone de pousser un petit bout de fer qui pourrait empêcher de bien brancher le câble HDMI.
  • Débranchez le disque dur et rebranchez le.
  • Redémarrer en mode sans échec.

Et je pense que j’en ai oublié, c’est complètement fou, limite surréaliste, les câbles qui seraient pas bon, la prise HDMI qui serait tordue, le mode sans échec, et carrément la mise à jour de la télévision.
Tant qu’à faire, il fallait acheter une bravia en meme temps que la PS4 ?

J’ai testé deux TV, 3 câbles différents, j’ai regardé la prise, j’ai débranché, rebranché, j’ai essayé les deux méthodes pour démarrer en mode sans échec, et rien n’a fonctionné…

Je suis retourné au magasin, le vendeur semblait vraiment désolé, et m’avoue qu’il en a déjà eu plusieurs, un client juste après moi m’explique qu’il a un amis dont la console a surchauffé pendant la mise à jours, et que ça faisait une lumière rouge. Il n’y a donc pas que la lumière bleue…

There will be BLOD !

J’ai commencé à jouer il y a environ 30 ans sur Colecovision, il y en a eu des consoles neuves ou d’occasion à la maison, et j’en ai eu qui sont morte à un moment donné…
La Xbox 360 est arrivée chez moi en 2006, et son lecteur est mort en 2009. Avant elle, le précédent records était détenu par la première Playstation achetée en 1996, dont le lecteur a très vite déconné, et a fini par mourir en 2002.

Mais là, médaille d’or avec record olympique, la Playstation 4 ne m’aura même pas affiché une image !

podium

Vous remarquez que Sony obtient deux médailles pour le moment.

On est même plus sur un problème de fiabilité, la console ne fonctionnait pas dès l’allumage, comment peut-on livrer un tel produit sans qu’il soit testé une première fois en usine ? A trop chercher la rentabilité on zappe carrément les tests ?

Heureusement pour moi, je l’ai ramenée le lundi matin, et j’ai pu me la faire remplacer par un modèle qui a bien voulu fonctionner du premier coup dès le mercredi, mais  tout le monde n’a pas eu autant de « chance », je parlais plus haut des premiers acheteurs, mais je pense aussi à ceux qui l’ont eu pour Noël… Je sais maintenant que si je veux offrir une console, il faudra que je la teste avant, pour pas me retrouver à offrir un truc mort.

Franchement, aujourd’hui j’ai une PS4 qui fonctionne, et bien évidément je m’amuse avec, de toute façon ce sont les jeux qui comptent, mais si quelqu’un me demande « Dois-je acheter la Playstation 4 », après avoir répondu « Mer il et fou » comme une sorte de réflexe, ma réponse sera un grand « NON ! », je conseillerais limite d’acheter des consoles d’occasions encore sous garantie, pour au moins être sûr qu’elle s’allume, et au cas ou avoir la possibilité de la faire remplacer si elle ne tient pas longtemps !

Ensuite, je conseillerais d’attendre les nouveau modèles, et pourquoi pas l’inévitable modèle SLIM, qui aura une alimentation externe, histoire d’éviter les surchauffes, un autre problème connu pour les Playstation 4 (la lumière rouge dont je parlais plus haut).

Du coup j’ai pu voir tous les problèmes possibles avec cette console, et maintenant j’ai peur à chaque allumage…

Entre nous, j’aurais surement attendu encore bien 6 ou 9 mois avant de l’acheter, mais j’ai eu une bonne opportunité que j’aurais été bête de ne pas saisir…
Heureusement il y a les garanties, et maintenant j’ai une raison de plus de dire qu’il ne faut pas acheter une console qui vient de sortir trop rapidement !

Share Button

Une réflexion au sujet de « Playstation 4 : A boy and his BLOD »

  1. bienvenue dans le monde 2.0.
    les consoles fiables (à part chez Nintendo) ça n’existe plus, je suis quasi sûr qu’aucune n’aura la durée de vie de l’époque 8/16 bits.
    On up le sujet dans 20 ans ?
    Refuse Resist !

Laisser un commentaire